Micro crédit solidaire

Permettre l’accès au crédit bancaire pour les personnes qui ne peuvent y accéder dans les conditions habituelles, en partenariat avec le Crédit Mutuel Solidaire

Le microcrédit social a été mis en place par une convention de partenariat signée le 20 janvier 2011 entre le Crédit Mutuel Solidaire et la Chaîne de Solidarité du Canton de Mortain.

Avec quels objectifs ?

  • Prévenir les difficultés financières des particuliers.

  • Aider les personnes en situation financière précaire.

  • Donner l’accès au crédit bancaire à des personnes qui ne peuvent y accéder dans les conditions habituelles.

Qui peut en bénéficier ?

Les travailleurs aux ressources limitées, en situation précaire ponctuelle, mais se donnant les moyens d’une réinsertion sociale.

Sont exclues les personnes inscrites au fichier des incidents de capacité de paiement (FICP), les personnes en situation de surendettement, les interdits bancaires « actifs ».

Quels sont les projets finançables ? 

Ce sont toujours pour des situations exceptionnelles. De plus, le crédit demandé doit toujours s’inscrire dans un projet global d’insertion de la personne.

Exemples de projets : Logement (frais d’agence, caution …) ; emploi et mobilité (moyen de locomotion, permis de conduire, formation professionnelle…) ; équipement (électroménager, appareils de chauffage…), dépenses dues à un « accident de la vie »

Quelles sont les conditions du prêt solidaire ?

Un montant de 500€ à 3000€ avec un montant de mensualité de 100€ maximum jusqu’à 36 mois maxi, avec un taux égal au taux livret bleu en vigueur (autour de 2%) + assurances.

Comment faire pour accéder au micro-crédit social ?

Il faut s’adresser à l’une des associations ou CCAS de la chaîne de solidarité qui vous aide à remplir le dossier et vous accompagne dans la demande au Crédit Mutuel Solidaire en toute confidentialité.

Trois membres de la Chaîne ont été désignés pour pré-examiner le dossier puis le transmettre au Crédit Mutuel Solidaire.